MILLEPERTUIS

MILLEPERTUIS (Dépression – Stress – Anxiété) : Liste des Meilleurs Bienfaits et Propriétés Médicinales du Millepertuis ? Bienfaits et Usages secondaires ? Origines et Légendes des Médecines Ancestrales Millepertuis ? Posologies du Millepertuis ? Liste des Principaux Effets Secondaires, Interactions et Dangers ? Top des Propriétés médicinales : Millepertuis.

Millepertuis

Millepertuis : Origines et Légendes ?

Le Millepertuis est une puissante plante médicinale, vouée principalement à la prévention et au traitement des troubles mentaux. Elle se destine aux personnes atteintes de dépression profonde, d’insomnie chronique, de stress, d’anxiété et de peurs paranoïaques.

La plante était déjà employée par les médecines antiques grecque et égyptienne, qui font partie des plus anciennes pratiques médicinales au monde. Dans la Grèce antique, on en donnait aux personnes souffrant de désordres psychiques, mais aussi pour purifier le sang en cas de morsure de serpent ou d’animal enragé. En médecine grecque, le Millepertuis figure parmi les plantes les plus efficaces pour combattre le mal-être et les démons intérieurs.

Les recherches publiées à son sujet démontrent d’ailleurs ses vertus contre la dépression, le stress, la bipolarité et les addictions. Les médecins allemands le prescrivent si souvent pour leurs patients dépressifs qu’il apparaît chaque année dans plus de 3 millions d’ordonnances.

Millepertuis : Propriétés Médicinales ?

Dans le cadre d’une utilisation destinée à lutter contre la dépression, les effets de la plante se font mieux ressentir sur le long terme, ce qui requiert une prise régulière et prolongée. En effet, les blessures psychologiques sont toujours complexes et nécessitent un travail de fond qui ne peut s’inscrire que dans la durée. Le Millepertuis permet de reprendre progressivement possession de son équilibre émotionnel. Au jour le jour, et quelle que soit l’origine de la déstabilisation, il redonne de la joie au cœur et du cœur à l’ouvrage, en réduisant les sentiments de solitude ancrés ou les coups de blues passagers. Les peurs et l’anxiété profondément ancrées sont balayées, même quand elles paraissent incurables. Une prise ponctuelle est inconcevable pour accomplir de telles prouesses, qu’elle qu’en soit le dosage.

Le Millepertuis communique son action à plusieurs hormones, glandes et neurotransmetteurs, dont la sérotonine, l’hormone du bien-être et de l’équilibre nerveux, et la mélatonine, l’hormone du sommeil et du relâchement. Il combat ainsi l’insomnie et les difficultés d’endormissement, et agit même comme un puissant somnifère lorsqu’il est pris à haute dose. Toutefois, comme dans les cas de déprime, il ne révèle son réel potentiel que s’il est consommé de manière progressive ; c’est la seule façon de profiter des nuits paisibles et réparatrices qu’il peut procurer. Le système nerveux peut se mettre en veille, et les cauchemars disparaissent, laissant place à une mémoire plus vive des rêves extra-lucides.

Le Millepertuis ne se contente pas d’agir sur le cerveau. À terme, il est capable de participer à la régénération des neurones et neurotransmetteurs, tout en améliorant l’homéostasie du cerveau, ce qui a un impact décisif sur les capacités d’apprentissage, de concentration et de mémorisation. Les connexions nerveuses détruites ou fragilisées peuvent être rétablies. De récentes études ont mis en avant la capacité de la plante à lutter contre les pertes de mémoire et les maladies neurodégénératives comme Alzheimer et Parkinson.

Le Millepertuis diminue efficacement les maux d’estomac, les inflammations gastriques et les remontées acides. Il adoucit et alcalinise les muqueuses de l’estomac et des intestins. L’intestin et le côlon sont ainsi soulagés, notamment lorsqu’ils sont soumis à des affections telles que le syndrome de l’intestin irritable ou perméable et la maladie de Crohn.

En usage externe, il est très efficace pour guérir les brûlures de la peau et autres rougeurs douloureuses. Il peut servir au traitement des peaux sèches, fatiguées et irritées, dont il régénère les cellules.

Millepertuis : Bienfaits et Effets Secondaires ?

Dans l’antiquité, les Grecs et les Égyptiens utilisaient le Millepertuis en tant qu’antidote à bon nombre de venins et poisons puissants. Il permet en effet lutter contre une myriade de piqûres et morsures provoquées par les scorpions, serpents, araignées, guêpes et insectes. Cette fonction secondaire de la plante tient à sa capacité à purifier le sang et la lymphe, qui garantit également l’évacuation de l’organisme des acides, produits chimiques, pesticides et métaux lourds qui l’encombrent et le mettent en danger.

Ces propriétés secondaires étendent les pouvoirs du Millepertuis au domaine physique et complémentent parfaitement son action sur la sphère psychologique. La plante donne ainsi tout son sens à l’expression « un esprit sain dans un corps sain ».

Millepertuis : Où Acheter de Très Bonne Qualité ?

Voici une boutique sérieuse pour acheter du Millepertuis :
=> Millepertuis d’excellente qualité – Très riche en Principes actifs (Dépression).

Millepertuis : Découvrir des articles sur le Millepertuis ?

Voici les meilleurs articles des Experts, Avis et Conseils sur le Millepertuis :
=> http://siriusblack.org/millepertuis/
=> http://www.fash.fr/millepertuis/
=> http://crittercrossing.org/bienfaits-effets-bio/millepertuis
———————————————————————————————————–
COPYRIGHT © 2016 BORDERLEAGUE.ORG – Tous Droits Réservés.
Attention : Le site Borderleague.org ne remplace en aucun cas un médecin ou une consultation chez un professionnel de la santé. Si vous refusez cela, veuillez quitter le site maintenant.